Un casque de réalité virtuelle pour réduire l'angoisse des patients

Stress

Crédit photo : DR

Sélectionné pour son originalité, un casque de réalité virtuelle diminuant le stress des patients avant chimiothérapie, a été présenté le 20 novembre dernier au ministère de la Santé par Marie-Catherine Penot, cadre de santé d'anesthésie, et Amélie Lazaro, infirmière du service d'anesthésie, de l'Institut Curie (Saint-Cloud), en compagnie de leurs homologues du Centre Léon-Bérard (Lyon).

« A l'Institut Curie, nous avons voulu étudier dans quelle mesure la réalité virtuelle pouvait aider les patients à mieux vivre la pose de PAC (le port-à-cath qui permet d'administrer les chimiothérapies), source de stress (peur d'avoir mal, début du traitement...)», explique Marie-Catherine Penot, cadre de santé.

L'étude a été réalisée sur deux groupes de patients, l'un bénéficiant de la réalité virtuelle, et l'autre pas. Le dispositif a été proposé en salle d'attente, en amont de la pose et pour une durée de quinze minutes. L'expérience s'est avérée très concluante pour les patients ayant bénéficié de cette nouvelle technique.

Concrètement, il s'agit d'un casque audio et visuel qui permet d'accompagner le patient vers un état de relaxation, avec des techniques proches de celles de l'hypnose médicale. « Les images emmènent les patients vers un monde sous-marin, pendant un temps adaptable (5 à 15 minutes), et une voix les guide quant à la maîtrise de leur respiration pour mieux se détendre », explique Marie-Catherine Penot, qui a introduit cette pratique sur le site hospitalier de l'Institut Curie à Saint-Cloud en septembre 2016.

Un, puis deux, puis trois appareils de réalité augmentée

Initialement prêté par le fabricant, le casque est désormais disponible à Paris et à Saint-Cloud.

Une étude est en cours sur l'intérêt du casque de réalité virtuelle mais cette fois-ci pendant l'acte de retrait du site implantable.

Par ailleurs, les cadres de santé ont également le projet d'investir dans ce type de matériel afin d'apporter aux patients douloureux, angoissés dans une période de décision médicale ou d'abstention thérapeutique, le moyen de s'évader de la réalité de la maladie et de ses symptômes.

Enfin depuis juin 2017, les équipes de Soins intensifs (USI) et du service Ponction – Prélèvement – Pansement (PPP) du site de Paris mènent une étude sur l'impact de l'utilisation de ces casques sur le ressenti d'anxiété des patients au cours des actes de soins prodigués. Aujourd'hui, un échantillon de 29 patients permet de constater que 77 % d'entre eux expriment un réel soulagement de l'anxiété.

A termes, l'objectif est de généraliser cet outil dans les services d'hospitalisation jour – nuit (pédiatrie, chirurgie, médecine) et les plateaux techniques (radiologie, bloc opératoire) pour que tous les patients de l'institut en bénéficient.

Publi-reportage

MonDocteur fait peau neuve et réaffirme sa position incontournable dans la e-santé
MonDocteur fait peau neuve et réaffirme sa position incontournable dans la e-santé

Publireportage

Crédit : MonDocteur

MonDocteur a annoncé début avril plusieurs nouveautés majeures : refonte complète de son site web patient et de son application mobile, adoption d'une nouvelle identité visuelle et d'un nouveau logo et nouvelles fonctionnalités exclusives.

En pratique

Protection oculaire en anesthésie-réanimation : les recommandations d’experts pour éviter les lésions de cornée et de rétine
Protection oculaire en anesthésie-réanimation : les recommandations d’experts pour éviter les lésions de cornée et de rétine

En pratique

Crédit photo : AB

Quelles sont les recommandations pour la protection oculaire, en anesthésie-réanimation ? À l’initiative des IADE, une recommandation formalisée d’experts (RFE) a été rédigée. Présentée lors du congrès de la SFAR, fin septembre, par l’infirmière anesthésiste Habiba Moussa et le professeur Hawa Keita-Meyer, qui vise notamment à uniformiser les pratiques.

Actualités produits

Dräger Babyleo® TN500Dräger Babyleo® TN500

Crédit photo : Dräger

Le Babyleo® TN500 est le premier IncuWarmer de Dräger qui fournit une thermorégulation optimale au nouveau-né en soins ouverts, en soins fermés et en transition.

Hydraltis 9500neo Humidificateur chauffant néonatal et sa gamme de circuitsHydraltis 9500neo Humidificateur chauffant néonatal et sa gamme de circuits

Crédit photo : Sebac

Hydraltis® 9500neo a été conçu pour répondre aux besoins spécifiques des services de néonatalogie.L’humidification et le réchauffement des gaz inspirés dans les différentes formes de ventilation artificielle sont essentiels pour le nouveau-né. Des températures de gaz inspirées adéquates sont associées à une incidence plus faible de pneumothorax et à une gravité réduite de la maladie pulmonaire chronique chez les prématurés.

La simulation en santé, de la théorie à la pratiqueLa simulation en santé, de la théorie à la pratique

Crédit photo : Lavoisier

La simulation en santé s’affirme comme une méthode pédagogique incontournable pour tous les professionnels de santé. Elle concerne aussi bien la formation initiale, la formation spécialisée que le développement professionnel continu. Cet ouvrage collaboratif, réalisé sous la direction de trois médecins anesthésistes-réanimateurs entend donner une vue d’ensemble de la simulation et de son utilisation pour les professionnels de santé.