Le CHU Dijon Bourgogne sélectionné pour tester le dispositif des « hôtels hospitaliers »

Ambulatoire

Crédit photo : andresr-istock

Le CHU Dijon Bourgogne fait partie des 41 établissements de santé retenus pour l’expérimentation d’hôtels hospitaliers.

Pilotée par le ministère des Solidarités et de la Santé, cette initiative est conçue pour éviter de surcharger les lits hospitaliers en proposant un hébergement non médicalisé aux patients qui ne nécessitent pas de soins médicaux particuliers, qui habitent seuls ou loin de l'hôpital.

Encore peu développé en France, le concept d’hôtel hospitalier existe depuis plusieurs années dans certains pays anglo-saxons et d’Europe du Nord. Ces structures permettent de dissocier l’activité médicale de l’activité d’hébergement afin que les établissements de santé puissent se recentrer sur leur cœur de métier : le soin. Initié en 2014 par le précédent gouvernement, ce projet vise à améliorer la qualité de prise en charge des patients tout en accompagnant l’essor du recours à l’ambulatoire.

À Dijon, la Maison de Parents constitue déjà un lieu de résidence pour les proches d’hospitalisés, pour les patients éloignés de leur domicile ainsi que pour ceux qui bénéficient d’une offre de soins ambulatoire. Installée à proximité immédiate de l’Hôpital François Mitterrand, cette structure, gérée par une association, a ouvert ses portes en 2000. Depuis cette date, le CHU Dijon Bourgogne et le Centre Georges-François Leclerc y ont recours pour héberger des patients, en amont ou en aval de leur prise en charge.

Avantages des « hôtels hospitaliers »

- Gain de confort pour les patients qui bénéficient d’un cadre reposant et calme,

- Diminution des risques d’infections nosocomiales,

- Libération de lits dont l’occupation ne se justifie pas d’un point de vue médical,

- Élargissement des critères d’éligibilité à la chirurgie ambulatoire,

- Réalisation d’économies importantes pour l’Assurance Maladie.

L’expérimentation nationale a pour objectif la généralisation de cette pratique aux avantages multiples. Les hébergements temporaires non médicalisés constituent une véritable opportunité pour le système de santé et une évaluation permettra d’apprécier tout l’intérêt de ce dispositif, tant pour les patients que pour les établissements de santé.

La rédaction avec le CHU de Dijon

Publi-reportage

Plus des 2/3 des CHU français équipés en stations d’anesthésie Perseus® A500 de Dräger
Plus des 2/3 des CHU français équipés en stations d’anesthésie Perseus® A500 de Dräger

Publireportage

Biologiste infos
Crédit : Dräger

Dräger, acteur majeur dans les domaines de la technologie médicale et de sécurité, annonce que plus de 2/3 des CHU en France sont équipés en stations d’anesthésie Perseus A500, depuis le lancement de cet équipement, ce qui en fait la station la plus vendue en France.

En pratique

Arrêts cardiaques au bloc : des situations moins critiques

Arrêts cardiaques

Crédit photo : NG

L’arrêt cardiaque au bloc opératoire, s’il reste un évènement anxiogène, a vu son incidence diminuer et son pronostic s’améliorer dans les dernières décennies. Le point avec le Dr Adrien Bouglé, de la Pitié-Salpêtrière.

Actualités produits

Accelerate Pheno, le premier test rapide de sensibilité phénotypique entièrement automatiséAccelerate Pheno, le premier test rapide de sensibilité phénotypique entièrement automatisé

Crédit photo : Accelerate Diagnostics

Accelerate Diagnostics, Inc. est une société de diagnostic in vitro qui développe et fournit des solutions destinés à relever le défi mondial de la résistance aux antibiotiques et des infections nosocomiales.

"L'Ellrodt" actualisé

Crédit photo : DR

La nouvelle édition de "l'Ellrodt" vient de paraître. Avec plus de 55 000 exemplaires vendus à ce jour, le "Ellrodt" reste la référence incontournable des internes et des praticiens hospitaliers.

Dräger présente son nouvel incubateur Babyleo TN500 pour les soins néonatalsDräger présente son nouvel incubateur Babyleo TN500 pour les soins néonatals

Crédit photo :Dräger

Le nouvel « IncuWarmer » Babyleo TN500 de Dräger offre une thermorégulation très fiable en soins ouverts, fermés et intermédiaires.